Lexique du chauffage au bois

Lexique du chauffage au bois

Plage de puissance

La plage de puissance donne les valeurs minimum et maximum de kW produits par le poêle de bois en conditions normales d’utilisation.

 

Circulation de l’air

La chambre de combustion de ces poêles à bois a été conçue de telle sorte que l'air est "dirigé" depuis le haut vers le bas le long de la vitre. Cela évite que la suie et les particules ne se déposent sur le verre et améliore ainsi la visibilité des flammes.

 

Combustion étanche et arrivée d’air extérieur

Ces poêles à bois sont dotés d’un système à combustion étanche qui prélève l’air de combustion via un conduit d’air indépendant, alimentant directement le poêle à bois. Pour plus d’informations, consultez la rubrique "Combustion étanche".

 

Combustion propre

La combustion propre signifie que le poêle à bois possède un système de double combustion qui permet de convertir jusqu'à 90% du gaz et des particules contenus dans la fumée en chaleur, réduisant ainsi d’autant les émissions polluantes. Cela signifie également que vous pouvez presque réduire de moitié votre consommation de bois si vous remplacez un poêle à combustion non propre par une version à combustion propre.

 

Vermiculite

La vermiculite est un matériau isolant qui est utilisé, entre autres, pour fabriquer les parois réfractaires dans les poêles à bois. La couleur de ces parois donne au poêle à bois un aspect lumineux et plaisant, même si le feu n'est pas allumé

 

Rendement

Le rendement donne une indication de l’efficacité énergétique de votre appareil. Une cheminée ouverte a un rendement d'environ 30%, tandis qu'un poêle à bois moderne a un rendement pouvant aller de 70 à 85%. Par ailleurs, un poêle à double combustion propre offre un rendement élevé sur toute la plage de puissance, même à bas régime.